Russia: The New Order

Forum post-apocalyptique se déroulant en Russie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Fédération [Faction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Amriov
Général de la Fédération / Fondateur
Général de la Fédération / Fondateur
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 24/09/2014

MessageSujet: La Fédération [Faction]   Mer 24 Déc - 14:39

==La Fédération ==



Hymne de la Fédération

La Fédération est une organisation militaro-politique se revendiquant être la seule faction légitime a pouvoir contrôlée Moscou. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'au sein de cette fédération se trouve toutes les grandes personnalités influentes de l'ancien gouvernement ou les descendants de ceux-ci (que ce soit d'une manière "idéologique" ou génétique.)

La Fédération a prouvée sa valeur aux yeux du peuple en rassemblant tout les clans de survivants s'étant installés dans les stations du métro de Moscou. La faction sécurisa, également, l'extérieur afin de pouvoir permettre à la population de retourner à la surface. C'est à ce moment que se propagèrent les Maraudeurs, des anarchistes sans foi, ni lois représentant un véritable fléau pour la Fédération et ses projets pour la remise en place de la grande ville de Moscou, comme elle le fut avant.

Lorsque le séparatisme s'installa au coeur même de cette néo-démocratie autoritaire, la Fédération perdit un grand nombre de territoires face au 4ème Reich et à l'Aube Rouge.

Aujourd'hui, la Fédération s'est officiellement installée  dans le Kremlin, cette grande forteresse rouge trônant fièrement au centre de la capitale, représentant un véritable sanctuaire pour les voyageurs, le commerce est très répandu dans cette cité-état. Cependant, la loi martial y est appliquée et la peine de mort légalisée...L'armée peut parfois se montrer brutale, uniquement, afin de préserver la paix et l'ordre dans les installations urbaines de la Fédération.


Idéologie:



La Fédération poursuit le parcours de l'ancien gouvernement dans sa lutte pour un état plus patriotique et conservateur. Elle ne possède pas d'idéologie à proprement parler mais est axé sur le respect des traditions et la préservation des valeurs de la Russie. La Fédération n'accepte pas les idées fascistes et communistes du 4ème Reich et de l'Aube Rouge, jugeant celles-ci trop extrémistes et comme une "barrière à l'évolution de l'être humain".

Personnalité notable:

Le Président de la Fédération: Dimitri Stalianov


Véritable héritier de l'ancienne politique poutinienne, Dimitri Stalianov s'est rapidement imposé comme le digne successeur de l'ancien gouvernement. Il est parvenu a séduire la Nouvelle Douma Russe afin que celle-ci le nomme premier président de la Fédération. C'est un homme froid, autoritaire et dure. Il épouse néanmoins l'idée de rendre à Moscou sa grandeur d'autrefois et de ré-instaurer la notion patriotique et l'unité du pays. Il souhaite reconstruire la Russie par TOUT les moyens.

Le Maréchal des Forces Armées de la Fédération: Marcus Dravenko


Ancien général au sein de l'Armée Russe, Marcus Davenko est un homme expérimenté, ayant survécu à la catastrophe et étant, très certainement, l'officier le plus compétent en vie, il était tout naturel qu'il prenne la tête des forces armées de la Fédération. Néanmoins, ses intentions restent troubles, c'est un homme mystérieux qui ne partage pas vraiment ses ambitions pour l'avenir. Il demeure néanmoins fidèle à la Fédération et n'hésiterait pas à donner sa vie (ou celles des autres) pour la protéger.

Le Haut-Magistrat de la Nouvelle Douma Russe, Boris Trylief


Boris est le Haut-Magistrat de la NDR, ce titre lui permet de diriger l'assemblée qui rédige et sélectionne les lois, les décisions juridiques importantes et, bien-sûr, l'élection du président de la Fédération (ou la destitution de celui-ci). On sait très peu de chose sur lui mais des rumeurs courts à son sujet...Il serait lié à des affaires de prostitution. Les magistrats et autres conseillers de la Douma pensent sérieusement à le remplacer...mais attendent le bon moment pour faire cela.

Le Directeur de la Confédération des Stations Métropolitaines, Vassily Sokolov


Vassily Sokolov est un ancien oligarque russe, sa bonne connaissance des affaires et ses excellentes relations avec le gouvernement l'a propulsé à la tête de la Confédération des Stations Métropolitaines. Une sorte d'alliance entre toutes les stations de métro (qui servent de lieu de commerces ou de petites villes désormais). La Confédération apporte également, à toutes les stations qui le souhaitent, de profiter d'une certaine autonomie, bien-sûr, la station en question doit respecter, au minimum, les principes fondamentaux de la Fédération.

Le Directeur du Comité de la Recherche Scientifique, Sergueï Gregovitch


Ancien professeur à l'université d'état de Moscou, Sergueï est parvenu à fuir le régime fasciste (occupant l'université et ses environs) en fuyant à travers le métro...Par chance, il est parvenu à rejoindre une patrouille de la Fédération qui l'a escorté jusqu'au Kremlin. Jugeant l'attitude du scientifique comme: "Patriotique et héroïque", le président l'a nommé directeur du Comité de la Recherche Scientifique. On sait que Gregovitch travaille actuellement sur un remède contre la goulification.

La Constitution:

Article 1 : Suite à la chute du précédent gouvernement et de la Douma, une nouvelle assemblée (la NDR) a été fondée afin de préserver les valeurs démocratiques et patriotiques de la Russie.

Article 2: La Fédération est la seule faction légitime et suffisamment apte à gouverner Moscou. Toute personne n'acceptant pas cette vérité sera invité à quitter le territoire et ne bénéficiera plus du confort des systèmes de la Fédération.

Article 3: Le président de la Fédération est élu par la NDR (Nouvelle Douma Russe), les membres de la NDR sont également élus par les magistrats.

Article 4: Le Gouvernement Fédéral, pour le bien de tous, est garant des droits des Russes et est chargé d'assurer l'ordre dans la Fédération en usant de tous les moyens qu'il juge nécessaires.

Article 5: Afin de reconstruire la capitale, la loi martiale est applicable dans tout les territoires de la Fédération. Les militaires seront sous les ordres d'officiers sélectionnés par le Maréchal, lui même désigné par le Président de la Fédération.

Article 6: Un territoire désireux de bénéficier d'une certaine autonomie vis-à-vis de la Fédération doit avant tout joindre obligatoirement la Confédération des Stations Métropolitaines (CSM), dans le cas contraire, il sera connu comme ennemi à la Fédération.

Article  7: La peine de mort est autorisé pour des crimes pouvant mettre en péril la vie d'innocents ou/et du personnel de la Fédération.

Article 8: La monnaie officielle de la Fédération est le Rouble, cependant, le troc de munitions est autorisé sur le territoire de la Fédération.

Article 9: Le port d'arme pour les citoyens est autorisé à l'extérieur des murailles du Kremlin afin que ceux-ci puissent se défendre en l'absence de forces de l'ordre qualifiées sur les lieux.

Article 10: L'économie et les échanges commerciaux officiels seront administrés par la Confédération des Stations Métropolitaines.

Article 11: Le Comité des Recherches Scientifiques poursuivra le travail de nos prédécesseurs afin de maintenir l'évolution des technologies du peuple de la Fédération.

Article 12: Tout citoyens de la Fédération doit respecter les valeurs républicaines et démocratiques de la Fédération mais également les principes fondamentaux de l'identité nationale russe comme: les valeurs chrétiennes orthodoxes, le patriotisme et le respect mutuel.


Dernière édition par Vladimir Zhukov le Sam 25 Juil - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theneworder.forumactif.com
Vladimir Amriov
Général de la Fédération / Fondateur
Général de la Fédération / Fondateur
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 24/09/2014

MessageSujet: Re: La Fédération [Faction]   Dim 18 Jan - 10:39

L'Armée de la Fédération


L'armée de la Fédération constitue l'héritage de l'ancienne Défense Russe. Rassemblant divers branches de l'armée qui fut autrefois celle du territoire russe, l'armée de la Fédération tente aujourd'hui de restaurer l'ordre et la stabilité au sein des ruines de la capitale. Rêvant de reconstruire la nation russe, ils se sont grandement inspirés de l'ancien régime en terme de stratégie et de tactique de combat. Moins évolué que leur prédecesseur mais toujours aussi efficace, l'armée de la Fédération est constituée de plusieurs classes. L'armée de la Fédération est ce que l'on pourrait appelé "d'intermédiaire", en effet contrairement aux troupes du 4ème Reich et celles de l'Aube Rouge, ils ne se spécialisent pas dans la qualité ou la quantité. Ils favorisent la polyvalence, pouvant ainsi s'adapter à toutes les situations. L'armée de la Fédération est appréciée par la population loyal envers le Kremlin, malgré ses méthodes parfois sévères. L'armée de la Fédération n'est pas seulement un immense rassemblement d'hommes armés. Non. C'est un réel engagement patriotique, presque une croisade idéologique pour défendre les valeurs de la patrie. Leur motivation est élevée et ils sont prêt à tout pour défendre leurs idéaux.

Soldat d'infanterie:



L'infanterie de la Fédération regroupe des soldats qui autrefois appartenaient à diverses branches de l'armée russe. En effet, du simple soldat aux célèbres et redoutables Spetsnaz, beaucoup d'hommes rejoignant les troupes de la Fédération ont en effet déjà porter l'uniforme au service de leur pays. Les soldats d'infanteries regroupent un mélange de soldats plutôt polyvalent pouvant s'adapter à de nombreuses situations. Ils sont expérimentés et bien équipés.

Médecin:


Comparables aux soldats d'infanterie, les médecins s'avèrent cependant être un poil plus précieux. En effet, dans un univers post-apocalyptique, les mains expérimentés d'un infirmier s'avèrent toujours être utile. Ils transportent sur eux du matériel médicale qu'ils conservent au péril de leur vie. Ayant offert leur vie aux services des autres, les médecins sont prêt à se sacrifier pour sauver la vie de l'un de leur camarade. Globalement, les médecins sont généralement traités avec beaucoup d'égard de par leur connaissance de la science humaine.


Ingénieur:


Incarnant la force brute à l'état pure, les ingénieurs sont de redoutables combattant. Luttant avec des armes lourdes, explosifs et autres engins dévastateurs, ils forment une brigade très importante sur le champ de bataille. Ils possèdent également un masque à gaz leur permettant de traverser des zones plus dangereuses en terme de gaz ou de radiations.

Éclaireur:


Les éclaireurs sont des spécialistes de la survie. Luttant sans cesse contre la mort et le danger, ils sont envoyés en territoire ennemi pour effectuer des missions très importantes pour la Fédération (parfois pour extraire un agent du FSB infiltré sur les lieux en s'assurant qu'il s'en sorte sain et sauf). Ils sont également envoyés lorsqu'il s'agit d'explorations de territoires encore inexplorés depuis la catastrophe, généralement accompagné d'autres soldats, ils représentent des guides très utiles dans ce genre de situation.

Tireur d'élite:


Formant un soutien non-négligeable aux troupes de la Fédération, les Tireurs d'élite sont tous des vétérans de l'ancienne armée russe. Généralement, leur formation se passe (comme tout les autres soldats de la Fédération) à l'Arsenal mais contrairement aux autres classes, ils poursuivent un entraînement avancé après cela. En effet, ils traversent le Quartier Administratif au sein du métro pour arriver à l'Avant-Poste de Tverskaïa. Là-bas, ils sont formés à tuer autant des hommes...que des bêtes sauvages qui osent s'aventurer sur la route.

Les Ours


Les Ours sont résolument persuadés qu'il vaut mieux être craint qu'aimé. Ils sont réputés pour leur résistance, leur brutalité et leur caractère impitoyable au combat. Certains les accusent de n'être que des sociopathes et des brutes assoiffées de sang mais ces critiques sont injustes et mensongères. Les hommes et les femmes de ce groupe ont vu tant de conflits que leur caractère s'est endurci. Les considérer comme de simples "brutes" serait une grave erreur car ils font partie des soldats les plus expérimentés et les plus doués de la Fédération. Ils possèdent une armure assistée datant de l'ancien régime mais toujours aussi puissante.

Le MGB:

Constituant la part d'ombre de la Fédération, ils sont les dignes héritiers des très célèbres agents du FSB, du SVR et du FSO coalisé désormais sous le nom de MGB. Les agents du MGB incarnent le Renseignement, s'infiltrant en territoire ennemi, ils s'avèrent être des maîtres dans l'art de l'adaptation. Pouvant aussi bien votre marchand, votre voisin ou même votre ami, vous ne le soupçonnerez jamais d'être un agent secret au service de la Fédération et pourtant...Ils possèdent une formation prolongée au sein de l'Arsenal où ils apprennent à comprendre les systèmes politiques des factions adverses pour mieux s'y infiltrer et résister à l'endoctrinement massif des deux régimes fascistes et communistes.


Dernière édition par Vladimir Amriov le Sam 3 Déc - 19:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theneworder.forumactif.com
Vladimir Amriov
Général de la Fédération / Fondateur
Général de la Fédération / Fondateur
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 24/09/2014

MessageSujet: Re: La Fédération [Faction]   Dim 18 Jan - 10:52

Armes Régulières de la Fédération


Couteau de combat 92FTP :


  D'origine thaïlandaise, ce couteau de combat présente un équilibre qui lui procure la possibilité d'être lancé avec précision. Arme blanche favorite des Spetsnaz, elle était très usitée partout dans l'espace de la Fédération de Russie. Ce couteau de combat peut être monté comme baïonnette.


Pistolet Tokarev TT 21 :


 Cette arme de fabrication russe est à la fois robuste et relativement légère. Le son d'un tir provoque en général une peur bleue, mais ne peut malheureusement être masqué par un système de silencieux. La puissance développée par l'arme est telle qu'un gilet pare-balles se retrouve assez léger face à ce pistolet.


Pistolet QSZ-93 :


   Pistolet semi-automatique de manufacture chinoise, ce QSZ, fidèle descendant du QSZ-92, est à la fois performant et robuste. Bien que sa portée soit inférieure à celle du Tokarev, elle est tout à fait appréciable en combats urbains, ce qui fait de ce pistolet un compagnon très usité chez les soldats de la Fédération.

Pistolet-mitrailleur SR-3 Veresk :


   Devenu pistolet-mitrailleur standard, il est utile pour le combat rapproché, le combat urbain et la défense des équipages et pilotes. Elle a été mise en place pour normaliser l'utilisation d'une arme polyvalente et résistante, bien que légèrement en retard sur ses homologues occidentaux.

Pistolet-mitrailleur PP-2000 :


  Pistolet-mitrailleur le plus moderne d'Europe de l'Est, le PP-2000 était devenu un élément indispensable aux russes pour les opérations en territoire ennemi. Pouvant passer dans une mallette, facilement occultable, cette merveille du génie russe a déjà fait ses preuves. Il est remontable en 19 secondes pour quelqu'un d'entraîné, ce qui est un atout non-négligeable. Des systèmes de rail permettent la fixation d'organes de visée.


Fusil à pompe Saiga 12 :


   Issu de l'AK-47, ce fusil à pompe de fabrication russe est apprécié par les forces spéciales principalement pour son grand chargeur. Le seul détail réside dans l'absence de rails, inconvénient que les troupes de la Fédération ont réglé par leurs propres moyens en en vissant eux-mêmes. Jusqu'ici, aucun incident dû aux modifications n'a été rapporté.


Fusil d'assaut Vepr :


      Fusil d'assaut compact, le Vepr ukrainien est résistant et surtout efficace en milieu confiné. Grandement utilisé dans les forces spéciales d'Europe de l'Est, il s'était rapidement généralisé aux alentours de 2017 dans l'armée russe. Cependant, une bonne partie des exemplaires a disparue ou a été volée pour finir sur le marché noir. C'est pourquoi il est maintenant distribué en faible nombre et chaque exemplaire répertorié avec précision, car l'usine de fabrication et les plans ont été détruits.


Fusil d'assaut AK-104 :


   Le fusil de combat standard de l'armée soviétique. Moins évolué que son homologue, l'AK-104 et un fusil très polyvalent, pouvant recevoir un lance-grenade et/ou un viseur laser ou classique, le tout accompagné par une bonne réserve de munition, environs 40 coup.

Fusil d'assaut Nikonov AN-95 :


   Fusil d'assaut moderne issu du Nikonov AN-94, le AN-95 offre une meilleure portée pour une réduction de la cadence de tir. Comme toute arme russe, elle est résistante, mais a su s'adapter à son temps. Le constructeur produit maintenant en série le système de combat assisté de l'arme, qui bien que rustique est apprécié par les forces spéciales russes. La possibilité de repli de la crosse et de fixation d'un lance-grenade donne un avantage en assaut.

Fusil d'assaut AS-Val :


   Ce fusil d'assaut est employé par les soldats de la Fédération pour des missions d'infiltration, rôle parfaitement remplit : le modèle standard est équipé d'un silencieux. Il s'avère utile pour toute mission de reconnaissance ou de renseignements, et peut être équipé de plusieurs accessoires d'aide à la visée ( lunette, pointeur laser, ect. ). Sa légèreté et sa longueur crosse pliée en font un avantage derrière les lignes ennemies. On pourra tout de même noter les difficultés d'entretien dues au silencieux de série, qu'il est fort déconseillé d'enlever si on veut garder l'arme intacte.

Mitrailleuse RPK-5 :


   Arme de soutien anti-infanterie de fabrication russe, cette mitrailleuse allie solidité et précision, même si la modernisation laisse à désirer. Les nouveaux rails de fixation permettent notamment la mise en place de systèmes de visée hors-champ très efficaces vendus de série.

Fusil de précision SVU-AS :


   Un tireur d'une autre nationalité crierait au meurtre pour avoir mis en bullpup un fusil de précision, mais les soldats de la Fédération s'en accommodent parfaitement, préférant la forte cadence de tir à la précision parfaite. L'arme est donnée avec kit de camouflage complet et bipied rétractable de série.

Fusil de précision Dragunov SVD2 :


  La portée a été augmentée comparée à l'ancien modèle, pour un chargeur de moindre importance mais une augmentation de la fiabilité, qui en font un atout en combats urbains. Le soutient est aussi plus facile qu'avec les autres fusils de précision puisque c'est un système semi-automatique. Son poids ne permet pas à l'arme d'être maniée debout.

Arme anti-chars RPG-14 :


 Son prédécesseur a fait maintes et maintes fois ses preuves. Le GRU avait fait développer une version avec aquisiteur de cible et en a fait augmenter la portée, pour équiper ses forces d'intervention. L'arme s'est très vite montrée indispensable face aux véhicules ennemis et s'est généralisé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theneworder.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fédération [Faction]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fédération [Faction]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Russia: The New Order :: Administration :: Guide de Survie-
Sauter vers: